Annonce

#201 14-03-2019 11:10:55

kosmopolites
Membre
Inscription : 23-10-2018
Messages : 36

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

hv63 a écrit :

Moi, vu le comportement de l'équipe, que ce soit à l'automne dernier avec Milling ou que ce soit sur les derniers matchs chez Mickey ou en JE pour le coach actuel, j'ai bien du mal à savoir ce qu'a valu réellement Milling et ce que vaut réellement Péronnet.


La question du prolongement de Péronnet comme celle de l'éviction de Milling se pose effectivement au regard des résultats, mais les coachs ne peuvent pas faire grand chose quand les joueurs s'en foutent, ou plus précisément pensent d'abord à eux avant de penser à l'équipe. Choulet ni aucun autre n'échapperait à ce piège.


La seule façon de contrecarrer un tel état d'esprit, c'est de pouvoir se passer du ou des joueurs en  question, soit en les évinçant de l'effectif ou en les mettant en tribune. La nocivité des gens qui ne jouent pas le jeu "du club" s'instille dans le quotidien.


Je ne suis pas en train de défendre Milling hier ou Péronnet aujourd'hui, mais je crois qu'il faut équilibrer les responsabilités, celle collective pour les joueurs, et individuelle pour les coachs et les joueurs.


Qui souhaiter au CSP ?


Après la période Forte (jusqu'à Bourgain) où il est notoire que TOUS les coachs ont été entravés dans leur travail par FF, on a vu que le cas Samuels trouve sa source dans une différence d'appréciation entre Milling et Bourgain sur la nécessité de le conserver. Et Samuels fait une mauvaise saison. Même cause, même effet donc que durant l'ère FF qui imposait des joueurs à ses entraineurs. Et ce problème n'est pas spécifique au CSP, ni au basket, mais au sport en général, et par extension, à toutes les situations d'encadrement : il vaut mieux choisir les personnes que l'on dirige au quotidien, et avoir la main sur le maintien de leur contrat de travail.


Bourgain, c'est le prolongement de la main de Forte. Il n'a pas été mis là par inadvertance. Si Bourgain reste, et peu importe ses compétences en matière de recrutement, les habitudes resteront, et tôt au tard, d'autres situations "à la Samuels" se reproduiront. Vous croyez qu'un Choulet cohabiterait bien avec un Bourgain ?


Je ne crois guère au rôle de directeur sportif qui "ferait les choix de joueurs" et confierait l'effectif choisi (totalement ou partiellement) à un coach. A partir du moment où le DS est le hiérarchique du coach, ce dernier devra toujours composer avec les "suggestions" du chef. Pour moi la bonne solution, c'est un directeur du personnel (pour l'aspect administratif et juridique des contrats) et un président qui donne au coach une enveloppe (masse salariale) pour faire son équipe (initiale plus coût des ruptures/changements/blessures en cours de saison), et  ensuite, débrouille-toi pour tenir les objectifs convenus en début de saison. Le coach ne reçoit de l'aide que pour la négociation des contrats, pas pour le choix des joueurs.


Et si le coach décide de se séparer d'un joueur, c'est conciliation (président+coach+joueur+agent), et au final choix de poursuivre ou de rupture par le coach. A lui de voir comment il gère la suite, nouveau recrutement, intégration de jeune, conciliation réussie....


Bien sûr, il faut éviter de donner 3 francs 6 sous comme masse salariale, ou bien des objectifs insensés au regard des moyens donnés au coach. Ce que faisait Forte, qui mettait beaucoup trop de budget en réserve, pour se séparer du coach éventuellement et reconstituer un équipe ensuite en cours de saison. Logique d'avoir des réserves dans un club, mais pas au delà du nécessaire.


Au CSP, la priorité actuelle, c'est de redonner un pouvoir de décision à l'association CSP ELite (clan C. Forte contre clan Picot), car tout découle de là (notamment les nominations dans le club (le président). Et la saison prochaine aura toute les chances d'être bien pourrie si cela tarde au delà de mars 2019. Car bien plus que le coach, c'est surtout le recrutement des JFLs qui est en cours et urgent. Ou alors le CSP fera le choix tardif de 5 ou  6 JNFL de fort niveau et de 5 ou 6 JFL qui feront banquette et satisferont aux obligations de la ligue. Cette dernière situation serait celle d'une saison de transition ; ça peut marcher aussi.


Les ossatures avec 2 ou 3 JFL de très bon niveau son celles qui ont souvent abouti à des titres récemment. Cela risque fort de ne pas être possible l'an prochain au CSP.

+1

Hors ligne

#202 14-03-2019 14:52:49

jerome
Modérateur
Lieu : Barcelona
Inscription : 16-12-2006
Messages : 3 353

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

kosmopolites a écrit :
jerome a écrit :

C'est sa présence au sein de l'assoc CSP Elite qui est contestée, pas son poste de DG de la SASP. Il est donc président légitime tant que les actionnaires n'ont pas décidé du contraire

pas d'accord , est il légitime ? : AG normale , extraordinaire , convocations dans les règles ou "tarabistouille"

Ne pas mélanger l’association CSP Elite et la SASP. Au sein de l’association CSP Elite peut être pas...mais je vois pas en quoi son contrat de DG de la SASP serait contestable.  Il est employé du club avec un contrat non ??


_____________________
Nobody's perfect !

Hors ligne

#203 14-03-2019 15:19:29

airball78
Membre
Inscription : 23-10-2018
Messages : 28

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

Je partage entièrement ton point de vue HV 63 SUR TOUS LES POINTS
Reste que le pb de gouvernance ne se règle pas très vite Ca doit être un sacré sac de nœuds à démêler Pour moi il faut clore la période Forte sans oublier les poinrts positifs Je souhaite une rupture nette car je vois mal une cohabitation mi chèvre mi chou.....et beaucoup de courage aux successeurs car il y a du boulot pour balayer les écuries et les peaux de banane ne vont pas manquer de la part de ceux qui comme le disait Pointguard disent tant aimer le club .On peut être inquiet pour la saison prochaine si la question ne se règle pas rapidement

Hors ligne

#204 14-03-2019 15:20:20

Brown63
Modérateur
Lieu : Clermont-fd - Thuret (63)
Inscription : 13-12-2006
Messages : 12 853
Site Web

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

Jefferson87 a écrit :
Bidji87 a écrit :
Brown63 a écrit :

Honnêtement, j'ai toujours eu envie de le voir sur le banc du CSP mais Peronnet à fait du bon boulot donc ne pas lui laisser sa chance ça me gène un peu.


On ne va pas se leurrer, FP a fait du bon boulot ok mais les trois dernières branlées et ses commentaires flippants ne plaident pas pour une continuité. Si nous avons la possibilité d'avoir JDC il faut la saisir.

Le style de jeu de Choulet, avec une salle comme Beaublanc qui s'embrase très vite, ce serait le feu en tribunes à chaque match.
Chalon, c'est encore la meilleure attaque de toute la jeep élite cette saison avec 86 pts marqués.


Il aurait des moyens financiers pour recruter supérieurs à ceux de Chalon. Ses "trouvailles" seraient plus sur le 3ème ou 4ème américain que sur les joueurs du 5 de départ qui eux seront des joueurs chers.


Maintenant, quid de la défense des équipes de JDC ? (12ème défense de JE, 82 pts encaissés)
A Beaublanc, on aime (surtout?) quant ça s'arrache sur le terrain. Donc JDC, je sais pas... je suis mitigé, mais en même temps je serais curieux de tenter l'expérience car si ça veut rigoler... ça peut être énorme.


Avec les 3 matchs à venir (à Dijon, à Gravelines, vs Le Mans), on aura un bon indicateur sur les capacités de Peronnet.
Là, il entame une période dans le dur, sans l'effet "nouveau coach" qui peut masquer certaines choses.
A voir ce que FP arrive à faire de cette équipe.

C'est sur le côté défensif que je m'inquiète effectivement, car la depuis le début de l'année notre attaque est quand même pas mal, mais défensivement c'est la cata.

Et nous les supporters du CSP, on aime pas ce genre de défense ultra light.


855503Capture.jpg
Manager-buzzerbeater : 307v - 328d LIV // 2v-11d Po => 22v - 0d LV // 4v-0d Po

Hors ligne

#205 14-03-2019 17:46:17

hv63
Membre
Inscription : 16-12-2006
Messages : 11 830

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

Merci pour vos retours.


Tout comme Jérome le dit, ce n'est pas (à court terme) le rôle de Picot dans le conseil de surveillance ou la place de Verieras comme président du club SASP Limoges CSP qui est fondamental, mais c'est celui de président de l'association CSP ELite, assos qui déteint la SASP  à 84%.


C'est cette association qui a tout pouvoir de nomination dans le club. Et c'est bien elle qui est ingérable actuellement, tout simplement parce qu'elle n'a pas de président et que les membres sont incapables d'en élire un (3 voix contre 3, sans voix prépondérante). D'où la nomination d'un administrateur judiciaire par un juge.


De ce qui a été dit dans la presse, il "aurait" 2 missions je crois : tenir les assemblées ordinaires pour clore et approuver les comptes annuels (de l'assos, pas du club SASP), et bien sûr, essayer de démêler cet imbroglio de la prise de pouvoir dans l'assos en faisant élire un(e) président(e) dans l'association.


Dans l'entre-temps, les dirigeants du club sportif, la SASP Limoges CSP, ils font ce qu'il veulent. Ils recrutent ou licencient qui ils veulent (joueurs, coachs, personnels ....). Ces décisions sur les personnels, tout comme celles relatives à la collecte de fonds (partenaires et collectivités publiques), se poursuivent sans problème (en faisant abstraction du cas Ostrowski). C'est à ces endroits qu'à court terme ils peuvent/pourraient pratiquer la politique de la terre brûlée pour la saison à venir. Il donnent un contrat de 10 ans à Peronnet, et ça peut être très cher  casser ensuite (c'est juste un exemple).


Pour l'instant, je n'ai pas lu ou entendu de retours de l'action de l'administrateur judiciaire dans l'association. Mais j'imagine bien que cela doit se décanter tôt ou tard. Et le plus tôt serait le mieux, pour le club.


Nous savons aussi que les fonds propres du club sportif (la SASP) étaient très élevés au moment du décès de FF. Ces fonds participent de la valorisation du club SASP. Or cette valeur est détenue à 84% par l'association et ses 6 membres actuels. Si ces fonds n'ont pas été dépensés ou "pompés" par divers artifices, ils restent disponibles notamment pour les projets du 3.0, qui pour l'essentiel, se réduit à de l'immobilier.


Parmi <<mes>> hypothèses, pour dégager une majorité dans l'association, ce qui débloquerait tout le bouzin, il faut qu'un des 6 membres démissionne ou change de camp (passe à l'ennemi). Dans les 2 cas, ce n'est peut être qu'une question d'argent, de beaucoup d'argent (plusieurs centaines de milliers d'euros peut être). Cette somme importante serait "en rapport" avec ce que vaut le CSP (club sportif). Mais je ne sais pas s'il est légal qu'un membre d'une association loi 1901 puisse accepter de démissionner ou voter pour pour quelqu'un pour une somme d'argent. Juridiquement, le montage initial était très tordu (assos loi 1901 pour détenir une société commerciale SASP) et je suppose que débrouiller ce bordel sera tout aussi tordu. Je pense que ce n'est pas qu'une question de pouvoir au sein du CSP, mais aussi une question d'argent.

Dernière modification par hv63 (14-03-2019 17:50:23)


L'âme du CSP n'appartient qu'à ceux qui le supportent, pas à ceux qui le possèdent.
S'il y a un ordre des choses, alors il faut remettre les choses dans l'ordre.
Le temps dira ce qu'il a à dire. Au grand malheur des anthropologues, si Toumaï et Lucy ont échappé au web 3.0, le CSP y a droit.
Il n'est pire bienfaiteur que celui qui a intérêt à nous vouloir du bien malgré nous.

Hors ligne

#206 14-03-2019 17:50:56

tigermatt
Membre
Inscription : 21-11-2009
Messages : 4 289

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

hv63 a écrit :

Merci pour vos retours.


Tout comme Jérome le dit, ce n'est pas (à court terme) le rôle de Picot dans le conseil de surveillance ou la place de Verieras comme président du club SASP Limoges CSP qui est fondamental, mais c'est celui de président de l'association CSP ELite, assos qui déteint la SASP  à 84%.


C'est cette association qui a tout pouvoir de nomination dans le club. Et c'est bien elle qui est ingérable actuellement, tout simplement parce qu'elle n'a pas de président et que les membres sont incapables d'en élire un (3 voix contre 3, sans voix prépondérante). D'où la nomination d'un administrateur judiciaire par un juge.


De ce qui a été dit dans la presse, il "aurait" 2 missions je crois : tenir les assemblées ordinaires pour clore et approuver les comptes annuels (de l'assos, pas du club SASP), et bien sûr, essayer de démêler cet imbroglio de la prise de pouvoir dans l'assos en faisant élire un(e) président(e) dans l'association.


Dans l'entre-temps, les dirigeants du club sportif, la SASP Limoges CSP, ils font ce qu'il veulent. Ils recrutent ou licencient qui ils veulent (joueurs, coachs, personnels ....). Ces décisions sur les personnels, tout comme celles relatives à la collecte de fonds (partenaires et collectivités publiques), se poursuivent sans problème (en faisant abstraction du cas Ostrowski). C'est à ces endroits qu'à court terme ils peuvent/pourraient pratiquer la politique de la terre brûlée pour la saison à venir. Il donnent un contrat de 10 ans à Peronnet, et ça peut être très cher  casser ensuite (c'est juste un exemple).


Pour l'instant, je n'ai pas lu ou entendu de retours de l'action de l'administrateur judiciaire dans l'association. Mais j'imagine bien que cela doit se décanter tôt ou tard. Et le plus tôt serait le mieux, pour le club.


Nous savons aussi que les fonds propres du club sportif (la SASP) étaient très élevés au moment du décès de FF. Ces fonds participent de la valorisation du club SASP. Or cette valeur est détenue à 84% par l'association et ses 6 membres actuels. Si ces fonds n'ont pas été dépensés ou "pompés" par divers artifices, ils restent disponibles notamment pour les projets du 3.0, qui pour l'essentiel, se réduit à de l'immobilier.


Parmi <<mes>> hypothèses, pour dégager une majorité dans l'association, ce qui débloquerait tout le bouzin, il faut qu'un des 6 membres démissionne ou change de camp (passe à l'ennemi). Dans les 2 cas, ce n'est peut être qu'une question d'argent, de beaucoup d'argent (plusieurs centaines de milliers d'euros peut être). Cette somme importante serait "en rapport" avec ce que vaut le CSP (club sportif). Mais je ne sais pas s'il est légal qu'un membre d'une association loi 1901 puisse accepter de démissionner ou voter pour pour quelqu'un pour une somme d'argent. Juridiquement, le montage initial était très tordu (assos loi 1901 pour détenir une société commerciale SASP) et je suppose que débrouiller ce bordel le sera tout aussi tordu. Je pense que ce n'est pas qu'une question de pouvoir au sein du CSP, mais aussi une question d'argent.


ou alors on attend qu'un des 6 dirigeants décède... Mais bon ça peut être long !

Hors ligne

#207 14-03-2019 17:53:48

JACKPOT
Membre
Inscription : 19-06-2009
Messages : 5 342

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

hv63 a écrit :

Merci pour vos retours.


Tout comme Jérome le dit, ce n'est pas (à court terme) le rôle de Picot dans le conseil de surveillance ou la place de Verieras comme président du club SASP Limoges CSP qui est fondamental, mais c'est celui de président de l'association CSP ELite, assos qui déteint la SASP  à 84%.


C'est cette association qui a tout pouvoir de nomination dans le club. Et c'est bien elle qui est ingérable actuellement, tout simplement parce qu'elle n'a pas de président et que les membres sont incapables d'en élire un (3 voix contre 3, sans voix prépondérante). D'où la nomination d'un administrateur judiciaire par un juge.


De ce qui a été dit dans la presse, il "aurait" 2 missions je crois : tenir les assemblées ordinaires pour clore et approuver les comptes annuels (de l'assos, pas du club SASP), et bien sûr, essayer de démêler cet imbroglio de la prise de pouvoir dans l'assos en faisant élire un(e) président(e) dans l'association.
pour faire court vu que aucune info circule venant de l'administrateur  ou du clan Picot ou Céline Forté  pas facile de savoir ce qui se passe en coulisse

Dans l'entre-temps, les dirigeants du club sportif, la SASP Limoges CSP, ils font ce qu'il veulent. Ils recrutent ou licencient qui ils veulent (joueurs, coachs, personnels ....). Ces décisions sur les personnels, tout comme celles relatives à la collecte de fonds (partenaires et collectivités publiques), se poursuivent sans problème (en faisant abstraction du cas Ostrowski). C'est à ces endroits qu'à court terme ils peuvent/pourraient pratiquer la politique de la terre brûlée pour la saison à venir. Il donnent un contrat de 10 ans à Peronnet, et ça peut être très cher  casser ensuite (c'est juste un exemple).


Pour l'instant, je n'ai pas lu ou entendu de retours de l'action de l'administrateur judiciaire dans l'association. Mais j'imagine bien que cela doit se décanter tôt ou tard. Et le plus tôt serait le mieux, pour le club.


Nous savons aussi que les fonds propres du club sportif (la SASP) étaient très élevés au moment du décès de FF. Ces fonds participent de la valorisation du club SASP. Or cette valeur est détenue à 84% par l'association et ses 6 membres actuels. Si ces fonds n'ont pas été dépensés ou "pompés" par divers artifices, ils restent disponibles notamment pour les projets du 3.0, qui pour l'essentiel, se réduit à de l'immobilier.


Parmi <<mes>> hypothèses, pour dégager une majorité dans l'association, ce qui débloquerait tout le bouzin, il faut qu'un des 6 membres démissionne ou change de camp (passe à l'ennemi). Dans les 2 cas, ce n'est peut être qu'une question d'argent, de beaucoup d'argent (plusieurs centaines de milliers d'euros peut être). Cette somme importante serait "en rapport" avec ce que vaut le CSP (club sportif). Mais je ne sais pas s'il est légal qu'un membre d'une association loi 1901 puisse accepter de démissionner ou voter pour pour quelqu'un pour une somme d'argent. Juridiquement, le montage initial était très tordu (assos loi 1901 pour détenir une société commerciale SASP) et je suppose que débrouiller ce bordel sera tout aussi tordu. Je pense que ce n'est pas qu'une question de pouvoir au sein du CSP, mais aussi une question d'argent.

Hors ligne

#208 14-03-2019 18:02:17

hv63
Membre
Inscription : 16-12-2006
Messages : 11 830

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

tigermatt a écrit :

ou alors on attend qu'un des 6 dirigeants  (membres de l'assos) décède... Mais bon ça peut être long !

Ce n'est pas idiot du tout ce que tu écris. Car il se dit que FF a fait entrer Verieras dans l'assos car Lopez était souffrant. Là, je n'en sais pas plus.


Et donc (en 2017), si Lopez venait à démissionner ou décéder, FF gardait le pouvoir car Verieras faisait  le nombre pour une majorité dans l'assos. Sans nouvel arrivant, FF aurait perdu le contrôle dans l’association et on en serait à la situation actuelle (3 contre 3 avec impossibilité d'introduire un nouveau membre). Gardons à l'esprit que FF et C. Forte étaient en instance de divorce. Le problème, c'est que même avec Verieras, FF n'a surement jamais songé à son propre décès et la survenue de la situation actuelle.


L'âme du CSP n'appartient qu'à ceux qui le supportent, pas à ceux qui le possèdent.
S'il y a un ordre des choses, alors il faut remettre les choses dans l'ordre.
Le temps dira ce qu'il a à dire. Au grand malheur des anthropologues, si Toumaï et Lucy ont échappé au web 3.0, le CSP y a droit.
Il n'est pire bienfaiteur que celui qui a intérêt à nous vouloir du bien malgré nous.

Hors ligne

#209 14-03-2019 18:04:33

Greenwood
Membre
Inscription : 11-08-2009
Messages : 796

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

hv63 a écrit :

Merci pour vos retours.


Tout comme Jérome le dit, ce n'est pas (à court terme) le rôle de Picot dans le conseil de surveillance ou la place de Verieras comme président du club SASP Limoges CSP qui est fondamental, mais c'est celui de président de l'association CSP ELite, assos qui déteint la SASP  à 84%.


C'est cette association qui a tout pouvoir de nomination dans le club. Et c'est bien elle qui est ingérable actuellement, tout simplement parce qu'elle n'a pas de président et que les membres sont incapables d'en élire un (3 voix contre 3, sans voix prépondérante). D'où la nomination d'un administrateur judiciaire par un juge.


De ce qui a été dit dans la presse, il "aurait" 2 missions je crois : tenir les assemblées ordinaires pour clore et approuver les comptes annuels (de l'assos, pas du club SASP), et bien sûr, essayer de démêler cet imbroglio de la prise de pouvoir dans l'assos en faisant élire un(e) président(e) dans l'association.


Dans l'entre-temps, les dirigeants du club sportif, la SASP Limoges CSP, ils font ce qu'il veulent. Ils recrutent ou licencient qui ils veulent (joueurs, coachs, personnels ....). Ces décisions sur les personnels, tout comme celles relatives à la collecte de fonds (partenaires et collectivités publiques), se poursuivent sans problème (en faisant abstraction du cas Ostrowski). C'est à ces endroits qu'à court terme ils peuvent/pourraient pratiquer la politique de la terre brûlée pour la saison à venir. Il donnent un contrat de 10 ans à Peronnet, et ça peut être très cher  casser ensuite (c'est juste un exemple).


Pour l'instant, je n'ai pas lu ou entendu de retours de l'action de l'administrateur judiciaire dans l'association. Mais j'imagine bien que cela doit se décanter tôt ou tard. Et le plus tôt serait le mieux, pour le club.


Nous savons aussi que les fonds propres du club sportif (la SASP) étaient très élevés au moment du décès de FF. Ces fonds participent de la valorisation du club SASP. Or cette valeur est détenue à 84% par l'association et ses 6 membres actuels. Si ces fonds n'ont pas été dépensés ou "pompés" par divers artifices, ils restent disponibles notamment pour les projets du 3.0, qui pour l'essentiel, se réduit à de l'immobilier.


Parmi <<mes>> hypothèses, pour dégager une majorité dans l'association, ce qui débloquerait tout le bouzin, il faut qu'un des 6 membres démissionne ou change de camp (passe à l'ennemi). Dans les 2 cas, ce n'est peut être qu'une question d'argent, de beaucoup d'argent (plusieurs centaines de milliers d'euros peut être). Cette somme importante serait "en rapport" avec ce que vaut le CSP (club sportif). Mais je ne sais pas s'il est légal qu'un membre d'une association loi 1901 puisse accepter de démissionner ou voter pour pour quelqu'un pour une somme d'argent. Juridiquement, le montage initial était très tordu (assos loi 1901 pour détenir une société commerciale SASP) et je suppose que débrouiller ce bordel sera tout aussi tordu. Je pense que ce n'est pas qu'une question de pouvoir au sein du CSP, mais aussi une question d'argent.

Les fonds étaient toujours là à la clôture du dernier exercice ( juin 2018) donc on a toute raison de penser qu'ils sont encore là aujourd'hui sinon ...

Hors ligne

#210 15-03-2019 09:25:34

tigermatt
Membre
Inscription : 21-11-2009
Messages : 4 289

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

hv63 a écrit :
tigermatt a écrit :

ou alors on attend qu'un des 6 dirigeants  (membres de l'assos) décède... Mais bon ça peut être long !

Ce n'est pas idiot du tout ce que tu écris. Car il se dit que FF a fait entrer Verieras dans l'assos car Lopez était souffrant. Là, je n'en sais pas plus.


Et donc (en 2017), si Lopez venait à démissionner ou décéder, FF gardait le pouvoir car Verieras faisait  le nombre pour une majorité dans l'assos. Sans nouvel arrivant, FF aurait perdu le contrôle dans l’association et on en serait à la situation actuelle (3 contre 3 avec impossibilité d'introduire un nouveau membre). Gardons à l'esprit que FF et C. Forte étaient en instance de divorce. Le problème, c'est que même avec Verieras, FF n'a surement jamais songé à son propre décès et la survenue de la situation actuelle.

J'imaginais plus une nouvelle version de Game of Thrones version CSP avec des assassinats et des empoisonnement des 2 côté pour tenter de conquérir le trône !!

Hors ligne

#211 15-03-2019 11:19:29

Penny
Membre
Inscription : 22-07-2014
Messages : 2 109

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

Jefferson87 a écrit :
Bidji87 a écrit :
Brown63 a écrit :

Honnêtement, j'ai toujours eu envie de le voir sur le banc du CSP mais Peronnet à fait du bon boulot donc ne pas lui laisser sa chance ça me gène un peu.


On ne va pas se leurrer, FP a fait du bon boulot ok mais les trois dernières branlées et ses commentaires flippants ne plaident pas pour une continuité. Si nous avons la possibilité d'avoir JDC il faut la saisir.

Le style de jeu de Choulet, avec une salle comme Beaublanc qui s'embrase très vite, ce serait le feu en tribunes à chaque match.
Chalon, c'est encore la meilleure attaque de toute la jeep élite cette saison avec 86 pts marqués.


Il aurait des moyens financiers pour recruter supérieurs à ceux de Chalon. Ses "trouvailles" seraient plus sur le 3ème ou 4ème américain que sur les joueurs du 5 de départ qui eux seront des joueurs chers.


Maintenant, quid de la défense des équipes de JDC ? (12ème défense de JE, 82 pts encaissés)
A Beaublanc, on aime (surtout?) quant ça s'arrache sur le terrain. Donc JDC, je sais pas... je suis mitigé, mais en même temps je serais curieux de tenter l'expérience car si ça veut rigoler... ça peut être énorme.


Avec les 3 matchs à venir (à Dijon, à Gravelines, vs Le Mans), on aura un bon indicateur sur les capacités de Peronnet.
Là, il entame une période dans le dur, sans l'effet "nouveau coach" qui peut masquer certaines choses.
A voir ce que FP arrive à faire de cette équipe.

Mais.. attends ... On nous aurait menti ? c'est pas JD Jackson le coach ?!?

Hors ligne

#212 15-03-2019 11:35:46

Jefferson87
Membre
Lieu : Limoges
Inscription : 16-12-2006
Messages : 7 047

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

Penny a écrit :
Jefferson87 a écrit :
Bidji87 a écrit :

On ne va pas se leurrer, FP a fait du bon boulot ok mais les trois dernières branlées et ses commentaires flippants ne plaident pas pour une continuité. Si nous avons la possibilité d'avoir JDC il faut la saisir.

Le style de jeu de Choulet, avec une salle comme Beaublanc qui s'embrase très vite, ce serait le feu en tribunes à chaque match.
Chalon, c'est encore la meilleure attaque de toute la jeep élite cette saison avec 86 pts marqués.


Il aurait des moyens financiers pour recruter supérieurs à ceux de Chalon. Ses "trouvailles" seraient plus sur le 3ème ou 4ème américain que sur les joueurs du 5 de départ qui eux seront des joueurs chers.


Maintenant, quid de la défense des équipes de JDC ? (12ème défense de JE, 82 pts encaissés)
A Beaublanc, on aime (surtout?) quant ça s'arrache sur le terrain. Donc JDC, je sais pas... je suis mitigé, mais en même temps je serais curieux de tenter l'expérience car si ça veut rigoler... ça peut être énorme.


Avec les 3 matchs à venir (à Dijon, à Gravelines, vs Le Mans), on aura un bon indicateur sur les capacités de Peronnet.
Là, il entame une période dans le dur, sans l'effet "nouveau coach" qui peut masquer certaines choses.
A voir ce que FP arrive à faire de cette équipe.

Mais.. attends ... On nous aurait menti ? c'est pas JD Jackson le coach ?!?

T'as raison on nous ment tout le temps... comme quant Bourgain a dit "KM a signé pour 3 ans et restera 3 ans. Même si on perd tous les matchs."


Trevor Ruffin
Philadelphia Sixers (95/96) : 12,8 pts à 40,6%; 4,4 pds
Limoges CSP (96/97) : 16,5 pts à 46,3%; 4,6 pds

Hors ligne

#213 15-03-2019 11:47:34

Greenwood
Membre
Inscription : 11-08-2009
Messages : 796

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

Jefferson87 a écrit :
Penny a écrit :
Jefferson87 a écrit :

Le style de jeu de Choulet, avec une salle comme Beaublanc qui s'embrase très vite, ce serait le feu en tribunes à chaque match.
Chalon, c'est encore la meilleure attaque de toute la jeep élite cette saison avec 86 pts marqués.


Il aurait des moyens financiers pour recruter supérieurs à ceux de Chalon. Ses "trouvailles" seraient plus sur le 3ème ou 4ème américain que sur les joueurs du 5 de départ qui eux seront des joueurs chers.


Maintenant, quid de la défense des équipes de JDC ? (12ème défense de JE, 82 pts encaissés)
A Beaublanc, on aime (surtout?) quant ça s'arrache sur le terrain. Donc JDC, je sais pas... je suis mitigé, mais en même temps je serais curieux de tenter l'expérience car si ça veut rigoler... ça peut être énorme.


Avec les 3 matchs à venir (à Dijon, à Gravelines, vs Le Mans), on aura un bon indicateur sur les capacités de Peronnet.
Là, il entame une période dans le dur, sans l'effet "nouveau coach" qui peut masquer certaines choses.
A voir ce que FP arrive à faire de cette équipe.

Mais.. attends ... On nous aurait menti ? c'est pas JD Jackson le coach ?!?

T'as raison on nous ment tout le temps... comme quant Bourgain a dit "KM a signé pour 3 ans et restera 3 ans. Même si on perd tous les matchs."


+1

Hors ligne

#214 15-03-2019 13:55:26

Brown63
Modérateur
Lieu : Clermont-fd - Thuret (63)
Inscription : 13-12-2006
Messages : 12 853
Site Web

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

oui et 2 jours après dehors.


855503Capture.jpg
Manager-buzzerbeater : 307v - 328d LIV // 2v-11d Po => 22v - 0d LV // 4v-0d Po

Hors ligne

#215 15-03-2019 14:07:04

Penny
Membre
Inscription : 22-07-2014
Messages : 2 109

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

Jefferson87 a écrit :
Penny a écrit :
Jefferson87 a écrit :

Le style de jeu de Choulet, avec une salle comme Beaublanc qui s'embrase très vite, ce serait le feu en tribunes à chaque match.
Chalon, c'est encore la meilleure attaque de toute la jeep élite cette saison avec 86 pts marqués.


Il aurait des moyens financiers pour recruter supérieurs à ceux de Chalon. Ses "trouvailles" seraient plus sur le 3ème ou 4ème américain que sur les joueurs du 5 de départ qui eux seront des joueurs chers.


Maintenant, quid de la défense des équipes de JDC ? (12ème défense de JE, 82 pts encaissés)
A Beaublanc, on aime (surtout?) quant ça s'arrache sur le terrain. Donc JDC, je sais pas... je suis mitigé, mais en même temps je serais curieux de tenter l'expérience car si ça veut rigoler... ça peut être énorme.


Avec les 3 matchs à venir (à Dijon, à Gravelines, vs Le Mans), on aura un bon indicateur sur les capacités de Peronnet.
Là, il entame une période dans le dur, sans l'effet "nouveau coach" qui peut masquer certaines choses.
A voir ce que FP arrive à faire de cette équipe.

Mais.. attends ... On nous aurait menti ? c'est pas JD Jackson le coach ?!?

T'as raison on nous ment tout le temps... comme quant Bourgain a dit "KM a signé pour 3 ans et restera 3 ans. Même si on perd tous les matchs."

ah ouais.. et le prochain c'est Choulet ? C'est ça donc ? wink

PS : Sinon cela n'a absolument rien à voir, 2 choses très différentes.

Dernière modification par Penny (15-03-2019 14:08:45)

Hors ligne

#216 24-03-2019 20:46:59

Jefferson87
Membre
Lieu : Limoges
Inscription : 16-12-2006
Messages : 7 047

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

FP est quand même vraiment calme sur le banc... j'ai presque envie de dire : anormalement calme.


A voir son bilan en fin de saison, mais une fois l'effet "nouveau coach" dissipé, on peut dire que y'a rien de bien transcendant avec FP.


Trevor Ruffin
Philadelphia Sixers (95/96) : 12,8 pts à 40,6%; 4,4 pds
Limoges CSP (96/97) : 16,5 pts à 46,3%; 4,6 pds

Hors ligne

#217 24-03-2019 20:53:04

Routsy
Membre
Inscription : 23-10-2018
Messages : 304

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

Quel entraîneur pour l'année prochaine? Choulet? Mais ça ne peut que partir en cacahuète avec les supporters car il y aura forcément des périodes négatives et connaissant le caractère bien trempé de l'animal...
Moi franchement je ne vois pas de solutions

Hors ligne

#218 24-03-2019 20:56:29

Yann87
Membre
Inscription : 20-11-2014
Messages : 1 846

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

Routsy a écrit :

Quel entraîneur pour l'année prochaine? Choulet? Mais ça ne peut que partir en cacahuète avec les supporters car il y aura forcément des périodes négatives et connaissant le caractère bien trempé de l'animal...
Moi franchement je ne vois pas de solutions

Bartechecky.


Un grand club ne meurt jamais.

Hors ligne

#219 25-03-2019 07:55:25

shakenfr
Membre
Inscription : 05-07-2015
Messages : 21

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

hum ce que j'ai du mal à comprendre c'est qu'avant la leaders cup nous étions bon (en défence aussi). L'eurocup nous rendait meilleurs. Là y-a plus de rythme, de combativité, ils ont lachés . Pourtant y-a pas si longtemps on avait une vrai équipe ?? comprend pas . c'est pas sérieux...

Hors ligne

#220 25-03-2019 08:24:36

JACKPOT
Membre
Inscription : 19-06-2009
Messages : 5 342

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

moi c'est la passivité de l'entraineur  pendant tout le match quand on voit celui de Dijon même avec 20pts d'avance engueuler ses joueurs

Hors ligne

#221 25-03-2019 08:39:00

shakenfr
Membre
Inscription : 05-07-2015
Messages : 21

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

il y a un certain contraste en effet. il y a des trucs qu'on ne doit pas savoir ou alors il doit y avoir une sorte de colere froide en voyant ce qu'il se passe.....A creuser..l'avenir nous le dira...

Cela dit l'entraineur de dijon je ne suis pas un grand fan....toujours gueuler, c'est tout le temps meme quand ça va bien, vu de l'exterieur c'est pénible et genant.

Hors ligne

#222 25-03-2019 10:37:16

Brown63
Modérateur
Lieu : Clermont-fd - Thuret (63)
Inscription : 13-12-2006
Messages : 12 853
Site Web

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

shakenfr a écrit :

il y a un certain contraste en effet. il y a des trucs qu'on ne doit pas savoir ou alors il doit y avoir une sorte de colere froide en voyant ce qu'il se passe.....A creuser..l'avenir nous le dira...

Cela dit l'entraineur de dijon je ne suis pas un grand fan....toujours gueuler, c'est tout le temps meme quand ça va bien, vu de l'exterieur c'est pénible et genant.

Le style Borg !!!
Je déteste ça, puré je serais joueur, quand tu joue bien et que le coach te braille dessus comme si tu était à -20 je serais pas réceptif longtemps.


855503Capture.jpg
Manager-buzzerbeater : 307v - 328d LIV // 2v-11d Po => 22v - 0d LV // 4v-0d Po

Hors ligne

#223 25-03-2019 10:45:29

tigermatt
Membre
Inscription : 21-11-2009
Messages : 4 289

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

Il y a un énorme manque de volonté de se faire la passe offensivement globalement dans cette équipe. Hormis Taylor et hier soir pour une fois Samardo qui a fait 5 passes en profitant bien des prises à 2 dijonnaises. Mais globalement dans cette équipe Bouteille Boutsiele Samardo Miles et Hardy sont essentiellement des finisseurs, quand la balle arrive dans leurs mains ça se fini par un shoot 80% du temps (voir plus pour certains).

Cette individualisme offensive pèse à mon avis très négativement sur la volonté défensive. Car une bonne défense se sont des rotations défensives efficaces surtout quand les joueurs ne sont pas individuellement des foudres de guerres défensifs sur leurs opposants directs. Mais dans leur tête j'ai un peu l'impression de voir des joueurs qui se disent, : "mais pourquoi je me casserai le cul à aider en défense ? Si il veut se la jouer perso en attaque il a qu'a l'arreter tout seul son joueur!"

Hors ligne

#224 25-03-2019 19:45:07

Jefferson87
Membre
Lieu : Limoges
Inscription : 16-12-2006
Messages : 7 047

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

Lui aussi la trêve l'a retourné. Pendant les matchs, FP est passif, spectateur. Peu ou pas d'émotions sur son visage, qu'on soit à -8, -15 ou -20. Reste de marbre devant des erreurs grossières.
C'est stupéfiant.


Ses déclarations d'avant et d'après match me gênent : entre les lignes, on y lit un manque d'ambition et une forme de résignation.


Que s'est t-il passé pendant cette foutue trêve ? Le booster "effet nouveau coach" ne pouvait pas durer éternellement, c'est logique. Sans ça, FP apparaît dépassé et bien quelconque.


Oh FP, l'éternel assistant, après t'être pris 2 bananes y'a 10 ans en tant que head-coach, t'as une chance incroyable de retrouver la lumière. Et le mec , il est là, pépouze... putain mais bouges mon gars !!!

Dernière modification par Jefferson87 (25-03-2019 19:48:07)


Trevor Ruffin
Philadelphia Sixers (95/96) : 12,8 pts à 40,6%; 4,4 pds
Limoges CSP (96/97) : 16,5 pts à 46,3%; 4,6 pds

Hors ligne

#225 25-03-2019 20:16:48

Moussman
Membre
Lieu : Paris-Limoges
Inscription : 22-06-2007
Messages : 1 314

Re : Entraineur : François PERONNET passe d'assistant à coach principal...

Il y a surement des éléments internes qui nous échappent. Tu ne peux pas dominer, Pau, Strasbourg et Nanterre (LC) fin janvier-fevrier puis tomber à zero envie, zero défense, zéro fonds de jeu et un coach qui passe de faire revivre ses joueurs à... la passivité 3 semaines après.

C'est trop caricatural pour ne pas être suspect...


CSP Limoges. What else ?

Hors ligne

Pied de page des forums