Annonce

#526 22-12-2019 18:30:54

Jefferson87
Membre
Lieu : Limoges
Inscription : 16-12-2006
Messages : 7 683

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

jeroma a écrit :
kelly_T a écrit :
PierreAlexandre a écrit :

Sur Twitter ça parle à nouveau de dépo de bilan ?!
Personne reagi ?!!!!!
Je le sens vraimen mal cet histoire !!!
Les ostro bolot CF Jacky etc ont déjà bouffé les miette laissé par les ancien ?
Qui a d info fiable !

Des infos plus fiables que ton expression ?

A trop lire sur twitter, ça finit inexorablement par donner ça  smile

Malheureusement, c'est quelque chose que j'ai entendu dans "la vraie vie", de la part d'une personne toujours très bien informée et proche du club.
ça pourrait même commencer à chauffer dès janvier/février sad
Et le procès gagné par ostro fait du mal. Un membre du directoire on rappelle.

Dernière modification par Jefferson87 (22-12-2019 18:32:38)


Trevor Ruffin
Philadelphia Sixers (95/96) : 12,8 pts à 40,6%; 4,4 pds
Limoges CSP (96/97) : 16,5 pts à 46,3%; 4,6 pds

Hors ligne

#527 22-12-2019 18:39:38

CSPBILL
Membre
Inscription : 16-12-2006
Messages : 1 569

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

Et dire les milliers de FF démissions qu'on a pu entendre pendants des années sont loin, malgré des finances très seines et des titres à l'époque... mémoire, mémoire !!!

Mais bon Dallas sur Vienne est une série qui ne se termine jamais, même si on oubli vite les bons acteurs du passé.

Hors ligne

#528 22-12-2019 19:36:27

hv63
Membre
Inscription : 16-12-2006
Messages : 12 671

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

Des bons acteurs ne font pas que des chef-d'oeuvre, ils tournent aussi dans des navets produisant une soupe quelconque.


L'âme du CSP n'appartient qu'à ceux qui le supportent, pas à ceux qui le possèdent.
S'il y a un ordre des choses, alors il faut remettre les choses dans l'ordre.
Un grand mystère de l'Humanité : pourquoi les esclaves défendent-ils la cause de ceux qui les asservissent ?
Il n'est pire bienfaiteur que celui qui a intérêt à nous vouloir du bien malgré nous.

Hors ligne

#529 22-12-2019 20:12:28

CSPBILL
Membre
Inscription : 16-12-2006
Messages : 1 569

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

Mais t'as raison et tout ce qui se passe depuis prouve bien tout ça !

Parti du néant et être double champion de France, euroleague et des finances seines ... t'as raison c'était une soupe quelconque !

D'ailleurs la soupe est tellement meilleure depuis qu'on recommence à entendre parler de dépôt de bilan ...

C'est vrai que tout le monde se voyait calife à la place du calife mais quand on est au pouvoir maintenant c'est moins simple !!

FAC

Hors ligne

#530 22-12-2019 21:04:03

hv63
Membre
Inscription : 16-12-2006
Messages : 12 671

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

On peut refaire le débat, les superbes années de proB, avec des recrutements si géniaux qu'on y est resté 5 ans !  C'est un exemple.


Mais je n'ai pas écrit que tout ce qu'à fait Forte (FF) était nul évidemment (si tu veux bien relire la métaphore), mais c'est pourtant ton interprétation dès qu'on ose porter sur lui la moindre critique.


Quant à ceux qui lui ont succédé, ses propres recrues, "les légitimistes", ce fut pas mal...


Enfin, les actuels, je considère qu'il est trop tôt pour tirer des conclusions. Mais ils se pourraient en effet qu'ils coulent le club (ou pas) que je n'y serais pour rien. Je le déplorerais évidement.


Mais tu veux que je te dise, ça ne rendra pas pour autant la gestion de Forte (FF) meilleure à mes yeux. On saura qu'il peut y avoir plus mauvais, voir pire. C'est tout.


Aucune de ces personnes ne me sont attachées.

Dernière modification par hv63 (22-12-2019 21:05:28)


L'âme du CSP n'appartient qu'à ceux qui le supportent, pas à ceux qui le possèdent.
S'il y a un ordre des choses, alors il faut remettre les choses dans l'ordre.
Un grand mystère de l'Humanité : pourquoi les esclaves défendent-ils la cause de ceux qui les asservissent ?
Il n'est pire bienfaiteur que celui qui a intérêt à nous vouloir du bien malgré nous.

Hors ligne

#531 22-12-2019 23:45:56

sylvain972
Membre
Inscription : 10-11-2018
Messages : 1 540

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

Il a repris le club en N1, et au final on a réussit à être champion deux fois et à revenir en Euroligue.
Il a mis 13 ans pour faire ça. Ca peut paraitre énorme, mais ça ne se fait pas d'un claquement de doigts tout ça.
Quand à ses recrues, ils étaient sans doute à leur place et faisaient bien le taf tant que le boss était là. Son décès a tout changé.
Au final, on va peut être se rendre compte ( malheureusement ), que ce qu'il a fait était très bien. Avoir un club qui tient la route, pas de dette, et un peu de trésorerie en cas de coup dur.
Ce qu'a fait Nanterre sur une décennie est un exploit et relève du paranormal ou presque. Mais je pense que des clubs comme Monaco, la SIG, le BCM auraient aimé avoir un mec capable de conduire le club à deux titres de suite, voir même à un titre tout court .

Hors ligne

#532 23-12-2019 10:02:39

personnes
Membre
Inscription : 17-11-2007
Messages : 751

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

On ne peut pas vraiment dire que la famille Forte a réussi à construire un club stable, avec des équipes pérennes... L'impression aujourd'hui est celle d'un projet consanguin, qui ne fonctionne que dans un entre-soi, qui me semble mortel... J'espère me tromper mais cette saison ressemble à celle qui a précédé notre descente en Pro B, du temps de Maucourant, Nelcha et consorts... Personnellement,je souhaite vraiment que la famille Forte passe la main et que nous passions à un autre projet. Mais que vaut ce club aujourd'hui ?

Hors ligne

#533 23-12-2019 10:30:34

hv63
Membre
Inscription : 16-12-2006
Messages : 12 671

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

Sans ses fonds propres, quelques centaines  (mais moins de 10) de milliers d'euros, s'il reste en JE.


L'âme du CSP n'appartient qu'à ceux qui le supportent, pas à ceux qui le possèdent.
S'il y a un ordre des choses, alors il faut remettre les choses dans l'ordre.
Un grand mystère de l'Humanité : pourquoi les esclaves défendent-ils la cause de ceux qui les asservissent ?
Il n'est pire bienfaiteur que celui qui a intérêt à nous vouloir du bien malgré nous.

Hors ligne

#534 17-01-2020 09:54:18

Jefferson87
Membre
Lieu : Limoges
Inscription : 16-12-2006
Messages : 7 683

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

Depuis plusieurs mois, on entend dire que le CSP doit "modifier sa structure juridique" pour permettre à des investisseurs d'entrer dans le capital.
Tout ça, c'est très opaque pour moi. Concrètement, comment ça se passe cette modification ? ça semble très long et complexe comme travail.


Certains sur ce forum ont des connaissances sur ce sujet si important pour notre club ?


Trevor Ruffin
Philadelphia Sixers (95/96) : 12,8 pts à 40,6%; 4,4 pds
Limoges CSP (96/97) : 16,5 pts à 46,3%; 4,6 pds

Hors ligne

#535 17-01-2020 11:01:22

hv63
Membre
Inscription : 16-12-2006
Messages : 12 671

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

@ Jefferson
Préambule
TOUS LES CHIFFRES CI-DESSOUS SONT DES HYPOTHÈSES POUR ILLUSTRER LE PROPOS, sur la bases d'infos publiées, en aucun cas des faits.


En fait c'est assez simple sur un point : 84% du capital du club CSP, la SASP, société commerciale, est détenu par une association 1901 (CSP Elite), qui donc est majoritaire pour décider de toutes les nominations au sein du CSP.  Cette association a le pouvoir dans le CSP.


Hors une société commerciale a de la "valeur". C'est son prix de vente. Ce prix est constitué (calculé) à partir de différentes choses, comme son immobilier, l'argent dont elle dispose (les fameux fonds propres qui ont été dilapidés), sa capacité à faire du bénéfice (résultat annuel d'exploitation),  et d'autres éléments comme des dettes qui en diminueraient la valeur.


Si une  association ne vaut rien en tant que telle (elle ne peut pas être vendue car elle n'a pas de fonds de commerce, mais des membres), cette association peut être propriétaire de valeurs immobilières (des locaux par exemple) ou mobilières (des actions de société commerciale par exemple). L'assos est propriétaire du CSP, mais si l'assos est dissoute, ce sont ses membres qui reçoivent et se répartissent ce que l'assos avait.


Dans le cas de l'assos CSP Elite, ses membres (le clan CF (3 personnes) + Picot + Lopez) sont propriétaires de 84% de la valeur ACTUELLE du CSP (la SASP).


Combien cela vaut-il ? Avant l'assèchement des fonds propres (été 2018), ils étaient évalués entre 1.1 et 1.3 M€), j'aurais dit que le CSP valait entre 1 M€ et 1.5M€, grand maximum 2M€.


Si on prend 1.5M€, juste pour l'exemple, sa veut dire que l'assos Elite dispose d'un patrimoine de 84% x 1.5M€ = 1.26 M€ si le CSP était vendu. S'il n'existe pas de clause particulière dans les statuts de l'assos, cela veut dire que si les membres décident de vendre ces 84% du capital, il reçoivent 1,26M€ (moins les prélèvement pour les plus-values sur valeurs mobilières). Pour faire simple, disons qu'il reste en NET,  1M€ de la vente du CSP. Ce million, il faut le partager entre les membres si l'association le décide. Ils étaient 5 (cf ci-dessus) : cela fait 200 000 € par personne, sauf si une clé de répartition différente existe dans les statuts ou un contrat entre les membres.


Pour décider de vendre, il faut que la majorité des membres de l'association le décide : le clan CF a la majorité depuis mai dernier. CF est membre, son frère est président (voix double), plus sa mère, soit 4 voix contre les 2 autres (Lopez+Picot), s'ils sont encore membres. Le clan CF a pu faire entrer d'autres membres aussi, par exemple les 3 filles du couple Forte.


Pour vendre, il faut aussi et tout autant que la majorité dans l'assos pour le décider, trouver un acheteur. Si les 84% du capital du CSP valent 1.26M€, c'est "une somme" pour une personne seule, mais pour une entreprise d'une certaine taille... c'est pas énorme. Comme le CSP a vu l'élément clé de sa valeur disparaître, ses fonds propres > 1M€, il ne vaut actuellement pas grand chose.


Pour être vendu, le CSP n'a pas à changer de statut (ce sont des actions de SASP d'une société commerciale ; les statuts de SASP disent en général comment se vendent les parts du captal social, les actions).
Le problème, c'est comment faire évoluer la structure juridique de l'association pour "ventiler" la valeur de son bien essentiel à savoir le CSP quand il sera vendu ?


Je ne sais pas comment cela peut être fait car je n'ai jamais eu à connaître un tel cal. Et c'est possiblement un des problèmes de l’association Elite : faire en sorte que Picot et Lopez ne touchent pas le pactole vu le bordel qu'ils ont mis l'an passé si le CSP est vendu. La haine peut être tenace. Juste une hypothèse de ma part.


Mais comme la valeur du CSP a beaucoup chuté, qui sait. Ce point, plus économique que juridique, est très important aussi.
Entre une décision de vendre et l'effectivité de la décision, on parle en semestre, en année. Il y plein de délais légaux à respecter


Rappel
TOUS LES CHIFFRES CI-DESSUS SONT DES HYPOTHÈSES POUR ILLUSTRER LE PROPOS, sur la bases d'infos publiées, en aucun cas des faits.

Dernière modification par hv63 (17-01-2020 11:08:18)


L'âme du CSP n'appartient qu'à ceux qui le supportent, pas à ceux qui le possèdent.
S'il y a un ordre des choses, alors il faut remettre les choses dans l'ordre.
Un grand mystère de l'Humanité : pourquoi les esclaves défendent-ils la cause de ceux qui les asservissent ?
Il n'est pire bienfaiteur que celui qui a intérêt à nous vouloir du bien malgré nous.

Hors ligne

#536 17-01-2020 12:13:14

JACKPOT
Membre
Inscription : 19-06-2009
Messages : 5 547

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

me demande  avec tout ce foin quotidien au CSP on est pas un sponsor principal maillot comme les chaines info  style BFM,LCI CNEWS  lol  n' empêche  une nouvelle fois on risque être la risée du basket Français

Hors ligne

#537 17-01-2020 12:20:39

Jefferson87
Membre
Lieu : Limoges
Inscription : 16-12-2006
Messages : 7 683

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

@hv63

Merci j'ai appris plein de choses, c'est clair et bien expliqué.
En tous les cas, c'est avant tout ce dossier qui fera que les dirigeants actuels réussiront ou pas à donner un nouvel élan à notre club.
A défaut, le risque de stagnation voire de régression sera incontournable.


Trevor Ruffin
Philadelphia Sixers (95/96) : 12,8 pts à 40,6%; 4,4 pds
Limoges CSP (96/97) : 16,5 pts à 46,3%; 4,6 pds

Hors ligne

#538 17-01-2020 12:56:07

hv63
Membre
Inscription : 16-12-2006
Messages : 12 671

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

- La situation sportive joue pour le recrutement de l'an prochain
- la situation financière actuelle entrave les possibilités du CSP au quotidien et diminue sa valeur de vente (est-ce un bien ou un mal ?)
- la situation juridique du montage fait par FF complique les choses pour la vente, mais la gérance est claire et stable désormais
- les apports en sponsoring, liés au résultats sportifs, sont fluctuants.


L'enjeu du CSP, et Matinez l'a bien dit, c'est de doubler la masse salariale joueur (soit 9 à 11 m€ de budget club). Ce faisant, s'il y arrive, il remet le CSP au niveau de l'ASVEL sur le plan sportif national, mais pas au niveau européen (EL), (les grandes métropoles et les gueux, tout ça, tout ça ... si cher à Bertomeu). Là, c'est 15 à 35 M€


En soi, ne pas intégrer l'EL serait une chance, car c'est mortifère comme compétition si le club n'a pas 20 M€ de budget. Hors, être très compétitif en EC par exemple peut être un très bon attractant pour les joueurs qui veulent se faire un palmarès et pas que de l'argent, car ces joueurs, il en existe. (Pas Christon de toute évidence smile)


Et batailler pour le titre en JE et en EC, qui d'entre nous ne dirait pas : Banco !
(il faut 10-12 M€)


Bon, y'a pu ka !


L'âme du CSP n'appartient qu'à ceux qui le supportent, pas à ceux qui le possèdent.
S'il y a un ordre des choses, alors il faut remettre les choses dans l'ordre.
Un grand mystère de l'Humanité : pourquoi les esclaves défendent-ils la cause de ceux qui les asservissent ?
Il n'est pire bienfaiteur que celui qui a intérêt à nous vouloir du bien malgré nous.

Hors ligne

#539 17-01-2020 13:21:35

JACKPOT
Membre
Inscription : 19-06-2009
Messages : 5 547

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

hv63 a écrit :

- La situation sportive joue pour le recrutement de l'an prochain
- la situation financière actuelle entrave les possibilités du CSP au quotidien et diminue sa valeur de vente (est-ce un bien ou un mal ?)
- la situation juridique du montage fait par FF complique les choses pour la vente, mais la gérance est claire et stable désormais
- les apports en sponsoring, liés au résultats sportifs, sont fluctuants.


L'enjeu du CSP, et Matinez l'a bien dit, c'est de doubler la masse salariale joueur (soit 9 à 11 m€ de budget club). Ce faisant, s'il y arrive, il remet le CSP au niveau de l'ASVEL sur le plan sportif national, mais pas au niveau européen (EL), (les grandes métropoles et les gueux, tout ça, tout ça ... si cher à Bertomeu). Là, c'est 15 à 35 M€


En soi, ne pas intégrer l'EL serait une chance, car c'est mortifère comme compétition si le club n'a pas 20 M€ de budget. Hors, être très compétitif en EC par exemple peut être un très bon attractant pour les joueurs qui veulent se faire un palmarès et pas que de l'argent, car ces joueurs, il en existe. (Pas Christon de toute évide
Et batailler pour le titre en JE et en EC, qui d'entre nous ne dirait pas : Banco !
(il faut 10-12 M€)
sans gros sponsors ou investisseurs  9 à 11E  de budget il faut pas rêver

Bon, y'a pu ka !

Hors ligne

#540 17-01-2020 17:19:19

boule
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 21-06-2009
Messages : 4 044
Site Web

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

hv63 a écrit :

...

Combien cela vaut-il ? Avant l'assèchement des fonds propres (été 2018), ils étaient évalués entre 1.1 et 1.3 M€), j'aurais dit que le CSP valait entre 1 M€ et 1.5M€, grand maximum 2M€.

....

Ou aussi combien ça vaut par rapport à la concurrence. Par exemple l'ASVEL dont 25% on été valorisé à 3.5 millions d'euros par l'entrée d'Aulas. Soit pour 100%: 3.5 *4 = 14 millions de valeur.


Ou combien valent les 84% du CSP qui sont détenus par une association loi 1901, c'est à dire une association qui n'a pas de but lucratif...


Juste pour dire que les fonds propres comme base de prix...c'est une vision très minimaliste.


Ceci dit la question à l'origine est très intéressante, et je suppose qu'on connaitra un jour la nouvelle structure dont effectivement je ne connais rien.

Dernière modification par boule (17-01-2020 17:20:55)

Hors ligne

#541 18-01-2020 10:23:36

hv63
Membre
Inscription : 16-12-2006
Messages : 12 671

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

@ Boule
J'ai simplifié pour illustrer le propos, mais tu as raison, pour valoriser une entreprise, il y a de nombreux éléments qui sont à rendre en compte même si la base c'est le bilan et le compte d'exploitation avec la capacité à générer des bénéfices.


En poussant jusqu'à l'absurde, on trouve des start up qui font font 3 francs 6 sous de CA et du déficit et sont valorisées 100 fois plus que leur CA, parce qu'elles sont sur un secteur particulier et spéculatif pour les investisseurs.


Tu m'accorderas cependant, qu'entre 2018 ou même fin 2017 à la mort de FF et maintenant, avec les difficultés financières évoquées, que le CSP a perdu de sa valeurs. Même si on imagine que c'est transitoire, à condition que la manne "sponsors" ne faiblisse pas voire s'accroit, le CSP peut espérer en reprendre. Mais ce type de société, atypique comme un club de sport pro échappe aussi au sens commun car "posséder" un club de sport peut aussi être une image de marque plus qu'une source de rentabilité. La notoriété et le prestige ont un prix qui influe positivement sur la valeur. Posséder le CSP donne-t-il du prestige ?


Cela dit, il n'en reste pas moins que plus de 80% de cette valeur appartient à une association. Et personne ne peut acheter une association possédant ces 84% de capital du CSP. C'est un drôle de problème juridique dont je ne connais pas l'issue (la forme). Ce qui est sûr en revanche, c'est que cela ne dépend QUE du clan CF puisqu'il a le pouvoir sur les 2 autres (Lopez+Picot, s'ils y sont toujours).

Dernière modification par hv63 (18-01-2020 10:23:59)


L'âme du CSP n'appartient qu'à ceux qui le supportent, pas à ceux qui le possèdent.
S'il y a un ordre des choses, alors il faut remettre les choses dans l'ordre.
Un grand mystère de l'Humanité : pourquoi les esclaves défendent-ils la cause de ceux qui les asservissent ?
Il n'est pire bienfaiteur que celui qui a intérêt à nous vouloir du bien malgré nous.

Hors ligne

#542 18-01-2020 13:50:01

boule
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 21-06-2009
Messages : 4 044
Site Web

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

hv63 a écrit :

@ Boule
J'ai simplifié pour illustrer le propos, mais tu as raison, pour valoriser une entreprise, il y a de nombreux éléments qui sont à rendre en compte même si la base c'est le bilan et le compte d'exploitation avec la capacité à générer des bénéfices.


En poussant jusqu'à l'absurde, on trouve des start up qui font font 3 francs 6 sous de CA et du déficit et sont valorisées 100 fois plus que leur CA, parce qu'elles sont sur un secteur particulier et spéculatif pour les investisseurs.


Tu m'accorderas cependant, qu'entre 2018 ou même fin 2017 à la mort de FF et maintenant, avec les difficultés financières évoquées, que le CSP a perdu de sa valeurs. Même si on imagine que c'est transitoire, à condition que la manne "sponsors" ne faiblisse pas voire s'accroit, le CSP peut espérer en reprendre. Mais ce type de société, atypique comme un club de sport pro échappe aussi au sens commun car "posséder" un club de sport peut aussi être une image de marque plus qu'une source de rentabilité. La notoriété et le prestige ont un prix qui influe positivement sur la valeur. Posséder le CSP donne-t-il du prestige ?


Cela dit, il n'en reste pas moins que plus de 80% de cette valeur appartient à une association. Et personne ne peut acheter une association possédant ces 84% de capital du CSP. C'est un drôle de problème juridique dont je ne connais pas l'issue (la forme). Ce qui est sûr en revanche, c'est que cela ne dépend QUE du clan CF puisqu'il a le pouvoir sur les 2 autres (Lopez+Picot, s'ils y sont toujours).

C'est effectivement très difficile à évaluer. Je voulais juste éviter les évaluations à deux francs six sous.


C'est aussi pour cela que je salue la volonté de changer cet aspect du CSP...mais du coup je comprends que ça doit être relativement compliqué par rapport au ressenti de chacun,y compris des gens de l'association qui se croyaient tout puissant l'an dernier etc.


Par contre si ils réussissent à trouver une bonne structure et un bon véhicule pour les investissements/sponsors j'espère de bonnes nouvelles et de bonnes volontés. Et j'ai envie de croire qu'un ancien haut cadre d'une société du CAC40 et un avocat sont parmi les personnes capables d'amener un tel changement. J'ai, pour autant, aucune certitude à ce sujet.

Hors ligne

#543 18-01-2020 17:03:03

airball78
Membre
Inscription : 23-10-2018
Messages : 90

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

Le problème est effectivement la structure juridique tant qu' elle ne changera pas personne ne voudra entrer au capital
Le problème c'est que toute entrée au capital signifierait une perte de pouvoir pour certains des dirigeants actuels et ça c'est problématique .D'ailleurs une proposition en fin de saison dernière n'a pas été regardée

Hors ligne

#544 18-01-2020 17:11:59

hv63
Membre
Inscription : 16-12-2006
Messages : 12 671

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

tu en sais plus sur cette proposition ? En valeur et dans la forme ?


L'âme du CSP n'appartient qu'à ceux qui le supportent, pas à ceux qui le possèdent.
S'il y a un ordre des choses, alors il faut remettre les choses dans l'ordre.
Un grand mystère de l'Humanité : pourquoi les esclaves défendent-ils la cause de ceux qui les asservissent ?
Il n'est pire bienfaiteur que celui qui a intérêt à nous vouloir du bien malgré nous.

Hors ligne

#545 19-01-2020 11:55:53

airball78
Membre
Inscription : 23-10-2018
Messages : 90

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

Rien puisque sur le principe elle n'a pas été envisagée donc pas chiffrée Ie vous trouve très optimiste sur la valeur du CsP car les actifs sont inexistants et le potentiel de développement très faible en l'état actuel des choses

Hors ligne

#546 19-01-2020 12:05:53

sylvain972
Membre
Inscription : 10-11-2018
Messages : 1 540

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

Après, quand tu vois que  ASVEL est valorisée à 14 millions d'euros, on peut tout imaginer.

Hors ligne

#547 19-01-2020 12:27:42

hv63
Membre
Inscription : 16-12-2006
Messages : 12 671

Re : Céline FORTE, nouvelle patronne du Limoges CSP

Autant pour des valorisations d'entreprises de commerce ou insdustrielles "ordinaires", les clés sont assez simples à poser, autant sur des marchés de niche ou naissants, c'est pas forcément rationnel car très spéculatif. 


Hors les entreprises de sports entrent parfaitement dans ce qui n'est pas rationnel. L'affectif de l'acheteur et l'image de marque associée sont très prégnants.


L'âme du CSP n'appartient qu'à ceux qui le supportent, pas à ceux qui le possèdent.
S'il y a un ordre des choses, alors il faut remettre les choses dans l'ordre.
Un grand mystère de l'Humanité : pourquoi les esclaves défendent-ils la cause de ceux qui les asservissent ?
Il n'est pire bienfaiteur que celui qui a intérêt à nous vouloir du bien malgré nous.

Hors ligne

Pied de page des forums